1260 € par mois de la loyers récurrents à vie en 4 mois

Accueil » investisseurs immobiliers » 1260 € par mois de la loyers récurrents à vie en 4 mois

 

revenu récurrent

1260 € par mois de loyers récurrents à vie en 4 mois

 Je vous dis souvent d‘investir dans l’immobilier, que c’est la meilleure façon possible de devenir indépendant financièrement, de créer des revenus avec des loyers récurrents. C’est toujours facile de donner des conseils. Alors je vous le dis mais je le fais aussi.
 

 
Ces 4 derniers mois ont donc été quelque peu agités. Je voulais partager cette expérience avec vous pour plusieurs raisons.
 
D’abord pour justifier mon absence 😉 Je ne vous ai pas oublié. Je pense souvent à vous, mais l’heure était à l’action.
 
Ensuite parce que raconter aux gens qu’on peut devenir libre et avoir un revenu avec des loyers récurrents avec l’immobilier c’est bien, mais c’est mieux de le faire quand on sait de quoi on parle. Et là, j’ai encore beaucoup appris ces derniers temps.
 
J’espère que vous pourrez tirer profit de cette expérience.
 
En fait j’ai joué sur 2 tableaux (j’espère que mes banquiers partenaires ne liront pas cet article. Sinon excusez-moi, c’était pour la bonne cause).
 
J’ai acheté une maison et un appartement en même temps avec 2 banques différentes. Ce n’était pas prémédité.  Je voulais acheter une maison que j’avais visité. Mon banquier historique (le CIC) ne pouvait pas me prêter parce qu’ils ont un système de montant maximal à prêter par client (6 fois le revenu annuel) et je n’avais plus assez de crédit pour avoir le prêt chez lui.
 
Je me suis donc naturellement rapproché d’autres partenaires pour pouvoir réaliser mon projet. J’ai emprunté au crédit mutuel 130 % du prêt, comme chaque fois (j’ai mis 300 euros d’apport.)
 
Dans le même temps, une superbe opportunité m’est tombée dessus. Un agent immobilier m’appelle pour me dire qu’il avait une super affaire. Je suis allé immédiatement visiter. (La réactivité fait souvent la différence pour faire une bonne affaire, et incite les agences à vous appeler vous, avant d’appeler les autres.) Et effectivement c’était une excellente affaire. Un appartement qui avait été vendu et dont les acquéreurs avaient eu un refus de prêt. Donc déjà négocié. Négociation à laquelle j’ai pu gagner encore quelques milliers d’euros.
L’appartement était moins cher que la maison que je venais d’acheter et rentrait dans l’enveloppe du crédit auquel je pouvais prétendre au CIC. Je suis donc allé voir mon banquier qui m’a accordé ce second prêt. Coupable mais sans préméditation et avec des circonstances atténuantes… on ne rate pas une bonne affaire !
 
Vous aimez les chiffres comme tous les investisseurs alors allons-y. (Je mettrai prochainement les détails dans l’onglet “mes investissements” sur le blog).
 

La maison 

 Revenu récurrent
La maison donc : Le prix de vente originel était 115000 euros quand je suis allé visité. (J’ai appris que précédemment il en voulait 125000 euros). J’ai pu négocier après une rude bataille 93000 euros et obtenir que le vendeur ferait la peinture gratuitement et à ses frais après les travaux (c’est son métier). Les travaux ont coûté 30000 €.
 
L’emprunt total est de 134000 euros. Pour pouvoir faire des travaux supplémentaires, j’ai choisi de poser moi-même tout le parquet de la maison. Une des raisons pour lesquelles mon emploi du temps a été serré. Pour le reste des travaux, j’ai d’excellents partenaires qui me permettent de ne pas m’inquiéter de ce qu’ils font et de travailler sur mes business. (Je vous le dis souvent mais vos partenaires sont votre réussite.) Montant des loyers récurrents : 1310 €
 

L’appartement

 revenu récurrent
En ce qui concerne l’appartement j’ai appris qu’il était à vendre depuis 6 ans, incroyable ! La propriétaire avait hérité de ce bien. Elle n’était sans doute pas pressée de vendre à cette époque et voulait surement en tirer le plus cher possible. Elle en voulait 129000 €. Sauf que ce n’était pas du tout le prix du marché alors elle ne l’a pas vendu. Je ne connais pas son histoire mais elle a du avoir un gros besoin d’argent ces derniers temps et elle a du se résoudre à le vendre en urgence. Accrochez-vous bien, je l’ai acheté 53 KE net vendeur. Une baisse de presque 60 % du prix originel.
 
A ce propos si vous souhaitez vendre un bien, ne perdez pas de temps à essayer de le vendre plus cher que le marché. Les gens ne sont pas des imbéciles. Et un deuxième conseil (ça ne coûte rien ) la première offre est très souvent la meilleure. Réfléchissez à deux fois avant de refuser une offre d’achat…
 
53000 € donc auquel j’ai ajouté les frais d’agence, de notaire et les travaux pour un montant global de 73 KE. Montant des loyers récurrents : 1310 €
 

La finalité

 
Vous aurez remarqué que ces deux opérations sont assez intéressantes. Mais quel est le but de tout cela. Avoir un revenu récurrent évidemment. C’est vraiment cette réflexion que je veux partager avec vous. On peut gagner de l’argent tout de suite dans l’immobilier. On n’est pas obligé de dépenser de l’argent pour investir, comme peuvent prétendre certains experts comptables ou autre, et on n’est pas obligé d’attendre 15, 20 ou 25 ans pour pouvoir faire du bénéfice sur son investissement. Un bon investissement doit nous faire gagner de l’argent tout de suite si on sait s’y prendre.
 
Pour terminer avec les chiffres, je loue la maison  1300 €/ mois et l’appartement 1080 €/ mois.
Un total de loyer pour ces deux opérations de 2380 € pour un emprunt de 1120 €. Soit une rentrée de 1120 € à vie en seulement 4 mois de travail. Travail acharné certes, mais c’est tellement bon de savoir pourquoi on travaille. Ces deux investissements m’ont aussi permis de virer mon patron, mais ceci fera l’objet d’un prochain article.
 
J’ai trouvé 7 locataires sur les 9 chambres en moins d’un mois (7 chambres sur ces deux investissements + 2 autres sur un précédent investissement ou 2 locataires étaient partis).
 
L’emplacement est vraiment très important. Si vous faites de beaux logements bien placés, au prix du marché, votre investissement est moins risqué que de monter à un arbre…
 
Si l’article vous a intéressé merci de le partager sur vos réseaux sociaux. Laissez vos commentaires pour dire si vous pensez que ce sont de bons investissements.
 

 

recevez votre guide gratuit ” les 10 étapes pour devenir propriétaire dans les 3 à 6 mois”

 

 

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

Envoyez-moi gratuitement le guide “les 10 étapes pour devenir propriétaire de votre appartement dans 3 à 6 mois”

22 thoughts on “1260 € par mois de la loyers récurrents à vie en 4 mois

  1. Bravo William pour ce beau coup, et surtout bravo pour t’être libérer. C’est quelque chose qui m’inspire fortement !

    Si je comprends bien c’est de la colocation ?

    Le taux de rentabilité de l’ appartement est impressionnant…17%….!

    1. Bonjour Benoit,

      Effectivement, c’est de la colocation. C’est vraiment l’investissement immobilier du moment à mon avis.
      Je vais surement en reparler plus longuement dans les mois qui viennent.

  2. Trop bien William merci pour ce partage. :-).

    Perso j’adore toujours autant la colocation.

    C’est vraiment top. Félicitations pour ton travail 🙂

    A bientôt

    Audrey

    Les revenus autrement.fr

  3. Bonjour William, felicitations pour ces deux beaux investissements ! La situation géographique joue effectivement beaucoup dans le retour sur investissement ! Tu as bien étudier ton sujet avant d’agir! Bravo et au plaisir de te lire à nouveau!

  4. Bravo William pour ces 2 investissements très rentables.
    60% de moins par rapport au prix affiché, fallait oser!
    Mention spéciale à : “Ces deux investissements m’ont aussi permis de virer mon patron”, j’adore et je partage le même objectif.

  5. Bravo William pour cet article et les chiffres que tu partages

    Je n’ai pas (encore) fait d’investissement dans la colocation mais j’y songe de plus en plus !

    Inspirant en tout cas !
    Jo de parents-investisseurs.fr

  6. Super investissement tu à su prendre des risque ton travail a payé tout bon travail mérite salaire. Que pense tu d’acheter un très grand logement genre f4 tout sa et de le diviser pour en faire plusieurs appartements et le louer en location saisonnière et faire appel a luckey homes il ne prenne que 20% de commission mais un ami ma dit qu’on peut négocier a 5% ?

    1. La location saisonnière n’est pas ma spécialité, mais globalement diviser un logement en plusieurs est naturellement une bonne idée. Une petite surface coûte toujours plus chère au m² qu’une grande.

  7. Salut William,

    super sympa ton blog !
    Et bravo pour ton business.
    J’ai investi moi-même pour faire de la location… et je compte m’y remettre.
    J’ai une question (indiscrète) : comment te justifies-tu auprès de ton banquier ?
    As-tu un salaire ou le banquier ne calcule ta possibilité d’emprunt que sur tes “acquis” ?
    Merci,
    salut.

    1. Salut Jeff,
      Ce n’est pas indiscret, mais c’est un combat de tous les jours.
      J’ai réussi à me faire financer sans salaire.
      Il faut mettre toutes ses armes sur la table (épargne, projet auquel le banquier croit, et surtout avoir un super projet dont tu as préparé la présentation aux petits oignons.
      Bonne soirée
      William

  8. Bonjour William
    La maison passe de 125 000 à 93 000, comment tu négocies? quel argument tu mets en avant pour qu’au final on te baisse le prix d’achat et on te fait la peinture gratuite? c’est extraordinaire! j’ai en location un chalet et quand je l’ai acheté je n’ai même pas réussi à baisser le prix de 500 euros

    1. Salut Marion,
      La négociation n’est pas toujours la même, mais ma base de travail est la rentabilité.
      C’est un vrai travail de démontrer aux vendeurs ou agent immobilier pourquoi le prix que je propose est le bon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *