investir dans l’immobilier l’hiver, un bon plan !

spécialiste de la colocation

investir dans l'immobilier

investir dans l’immobilier l’hiver, un bon plan !

De la même façon qu’on achète les doudounes en hiver, les maillots de bains en été, la raclette au mois de décembre et le barbecue au mois de juillet, les gens ont tendances à acheter leur bien immobilier au beau temps.
Il y a des critères tout à fait objectifs, tels que les mutations ou les rentrées scolaires… mais la majorité des raisons pour lesquelles on préfère acheter nos biens immobiliers dans ces belles périodes sont des raisons psychologiques.

Au beau temps, les gens sont naturellement plus motivés, ils ont plus envie de faire des projets,  ils veulent vivre de nouvelles choses, on est tous comme ça je pense.
Ça doit être instinctif, notre côté animal, l’hiver, on a tendance à hiberner, à se préserver des conditions de vie un peu plus hostiles. A y réfléchir, ça doit être dans nos gênes.
Et puis en hiver, les journées sont plus courtes, le temps est souvent mauvais, il y a les impôts qui nous arrivent, puis ensuite vient noël, bref, pas la plus belle époque pour penser à acquérir un bien immobilier.
Quand arrive le printemps et l’été, tout change. Les logements sont plus jolis, il y a plus de luminosité, toutes les maisons paraissent jolies, les jardins sont fleuris, les odeurs sont agréables, les personnes sont de meilleure humeur… on a plus envie de profiter de la vie, de faire des projets, au beaux jours qu’en hiver.
C’est surtout sur ces aspects psychologiques que les gens préfèrent acheter leur maison, appartement au printemps ou en été plutôt qu’à l’automne ou en hiver.
Ceci nous donne à nous, investisseur une excellente raison de ne pas faire comme tous ces gens. Nous devons être contre intuitif. Si tout le monde achète en été, les prix risquent d’être plus haut que lorsque personne n’achète.
Il est donc naturellement plus facile de négocier de grosses baisses de prix. Si un vendeur n’a pas vu d’acheteur depuis le mois d’août, que vous arrivez en mars et que vous lui faites une offre, même basse. Il va plus y réfléchir que s’il a une visite par jour, c’est logique.
Et puis sur le plan technique, vous remarquerez que l’été, une maison n’a quasiment jamais de défauts. La toiture pourrait être transpercées, vous ne le verriez pas, il ne pleut pas l’été. C’est un aspect très important à prendre en compte.
Vous vous ferez nettement moins avoir en achetant votre investissement immobilier en hiver qu’en été. Et puis s’il y a des défauts, ça n’empêche pas d’acheter, mais simplement ça permet de le savoir, de prévoir les travaux à faire et de négocier le bien en conséquence.
rappelez vous, l’immobilier est un investissement très rentable si vous faites une bonne opération. Mais si vous faites une mauvaises affaire, ça peut aussi devenir très coûteux.
Dites en commentaires si vous avez déjà acheté un bien immobilier en été et que vous avez découvert un gros problème en hiver.






Envoyez-moi gratuitement le guide "les 10 étapes pour devenir propriétaire de votre appartement dans 3 à 6 mois"


Commentaires : 22

  1. Gaëtan dit :

    Je suis d’accord William, il y a moins de concurrence l’hiver il fait nuit et froid, les gens se déplacent moins 😉 C’est l’hiver que j’ai fait mes meilleurs affaires !

    • William MEYER dit :

      Oui, dans une autre vie, j’étais mandataire immobilier, j’avais l’habitude de dire à mes clients que si ça leur plaisait en hiver, ça leur plairait en été. Le contraire n’est pas si évident.

  2. florent dit :

    merci William,
    Je prends note être plus actif dans mes recherches en période hivernale

    • William MEYER dit :

      Oui Florent je te le conseille vraiment. C’est très efficace. Les vendeurs n’ont pas vu d’acquéreur depuis des mois, ils sont tellement content de te voir, que tu as de bonnes chances d’obtenir ce que tu veux…

  3. Tancrède dit :

    Bonjour William,

    Il est vrai que la négociation est plus facile en hiver, les biens sont beaux, moins attirants, et comme tu l’as dit : les gens sont moins motivés, donc moins de concurrence ! 🙂
    Merci à toi pour cet article,

    Tancrède

  4. Alexandre dit :

    Bonsoir William,
    Et bien voilà une astuce auquel je n’avais jamais pensé, investir en hiver. Je pense que il doit vraiment y avoir de réel opportunité, moi même je suis plus casanier en hiver. Il faut que je sorte de ma tanière!
    A bientôt.

  5. Vincent dit :

    Bonjour
    J’ai déjà entendu ce conseil, et effectivement il me semble extrêmement logique! Je sais ce que je ferai à l’automne prochain!
    Merci pour l’article!

    • William MEYER dit :

      Bonjour,
      Tu n’es pas obligé d’attendre l’automne pour investir,

      mais sans doute que tu pourras faire encore de meilleures affaires que d’habitude.

  6. Raphaël dit :

    Quand on dit ça à certaines personnes, les gens ne nous croient pas mais l’aspect psychologique joue un rôle inconscient tellement puissant ! Bref, achetez l’hiver et vendez l’été ! 😀

    • William MEYER dit :

      Oui, c’est logique, et tant mieux si les gens n’y croient pas. Qu’il nous laissent acheter et vendre au meilleur prix, c’est parfait.

  7. Kamal dit :

    Salut William,

    Que de conseils pragmatiques et pertinents, on ressent ton expertise et ta passion à travers ton article 😉

    @ très bientôt,

  8. Sebastien dit :

    Totalement vrai !
    Je ressentais parfaitement la saisonnalité dans mon activité de courtier. En plus quand les gens achètent l’été ou au printemps (donc tous en même temps) ça bouchonne chez le banquier et le notaire et il faut penser que ces braves gens aiment aussi prendre des congés, on peut facilement prendre un mois (voire plus) dans la vue. C’est autant de mois où le bien n’est pas en location…

    • William MEYER dit :

      Merci de matérialiser mon analyse par ton activité de courtier en crédit.
      Ce qui peut signifier aussi qu’un courtier ou un banquier, aura plus le temps d’écouter,
      de comprendre et de défendre notre projet. Un point que je n’avais pas soulevé.
      Les échanges sont très enrichissants.

  9. Jeremy dit :

    Il n’y a que des avantages à faire l’inverse de ce que fait la majorité 🙂
    L’hiver, c’est le meilleur moment pour acheter, certes, mais quel mois exactement est le plus propice ? plutôt au début ou plutôt à la fin de l’hiver ?

    • William MEYER dit :

      J’ai tendance à dire que plus le temps est mauvais et plus la luminosité est faible, mieux c’est.
      Je ne sais pas s’il y a un mois plus propice qu’un autre. Peut être qu’au moment ou Noël approche,
      et que du coup tout le monde se fout d’acheter une maison, le vendeur qui sera pressé, aura
      peut être tendance à lâcher un peu plus. Ça dépend aussi de la motivation du vendeur.

  10. Mehdi dit :

    Oui c’est vrai que l’on a moins tendance à investir l’hiver ! Merci pour ce conseil qui peut nous faire gagner des euros 🙂

  11. pierre dit :

    cet article confirme ce que ma dit l’agence dans laquelle ma maison est en vente, je constate aussi de par mon métier (je travail dans le négoce de matériaux de construction) que en hiver c’est plus calme.

    • William MEYER dit :

      C’est sur on a l’impression que la vie ralentit en hiver. Ça peut nous permettre
      de faire la différence si nous sommes prêt à investir à ce moment de l’année.

Ajoutez votre commentaire