Est-il toujours attrayant d’ investir dans l’immobilier ?

Accueil » investisseurs immobiliers » Est-il toujours attrayant d’ investir dans l’immobilier ?

investir dans l'immobilier

Est-il toujours attrayant d’ investir dans l’immobilier ?

Abrégeons le suspense : à la question de savoir s’il est toujours intéressant d’investir dans l’immobilier, la réponse est « oui ! ». Entre la baisse des prix des logements et des taux de crédit, entre la hausse des avantages à l’investissement, et la conjoncture économique qui ne peut qu’aller vers le mieux, la période est à la confiance en la pierre. Surtout si vous comptez investir dans le locatif. Voici pourquoi.
 

Parce que l’immobilier locatif offre un bon rendement

 
Aujourd’hui, l’investissement immobilier est l’actif qui offre le meilleur rapport risque/rendement. Il est possible d’emprunter à des taux tournant autour de 2,5% pour des biens qui rapportent entre 3 et 6%, de sorte que le montant des loyers reçus permet de couvrir la totalité des intérêts du prêt et même d’amortir le bien (compte tenu des charges de copropriété). C’est notamment le cas pour l’investissement immobilier en centre-ville (en zone dite « n°1 »), principalement dans les grandes agglomérations. Le risque y est moindre car la demande est forte, les loyers élevés (pour des prix plus importants à l’achat) et les périodes de vacances locatives réduites. La possibilité d’une location saisonnière assure un fort rendement. La zone « n°2 » reste également très intéressante parce qu’elle permet une excellente rentabilité locative pour un risque modéré : les locataires sont souvent des familles.
 

Parce que les taux de crédit sont avantageux

 
Si l’obtention d’un prêt bancaire est de plus en plus difficile, les banques se montrant plus frileuses en raison du contexte économique, il reste que les taux de crédit ont largement chuté et sont devenus très avantageux pour vous qui souhaitez investir dans l’immobilier. Le taux d’intérêt moyen en juin 2015 était de 1,99% selon le Crédit Foncier. Il ne devrait pas dépasser 2,5% en fin d’année. Il vous est donc désormais plus facile d’investir en vous finançant avec un crédit immobilier, avec l’assurance de rentabiliser votre investissement et de couvrir vos intérêts bancaires avec les loyers.
 

Parce que les prix des biens immobiliers sont en baisse

 
L’indice PAP de juin 2015 montre une baisse des prix de l’immobilier pour la moyenne des biens :
 

    1. 1,66% pour les appartements
    2. 1,30% pour les maisons

 
Alors, bien sûr, le marché immobilier est multiple et marqué par de fortes disparités en fonction des régions et des villes. Si l’Alsace-Lorraine, la Champagne-Ardenne, le Centre ou Poitou-Charentes connaissent des baisses significatives, dans les territoires traditionnellement les plus coûteux (grandes villes, Paris et région parisienne), les prix semblent, au contraire, repartir à la hausse (autour de +0,10%). On peut dire, en somme, que les prix se sont stabilisés, ce qui est toujours un indice positif.
 

Parce que la loi Pinel a remplacé le dispositif Duflot

 
Entrée en vigueur au 1er septembre 2014, la loi Pinel a assoupli le fonctionnement du dispositif Duflot et rassuré les acteurs du marché immobilier. Sur une trame identique – favoriser l’achat d’un logement neuf à des fins locatives, avec loyers plafonnée – la loi Pinel propose plus de choix quant à la durée de l’engagement locatif et une réduction d’impôts proportionnelle à celle-ci.
 
En outre, la loi Pinel permet désormais de louer aux membres de sa famille, et a remis à plat les zonages des villes, ce qui a instauré des loyers plus conformes aux niveaux du marché. Mais attention toutefois : ce dispositif ne fonctionne que pour les personnes souhaitant investir dans l’immobilier locatif  neuf.
 
Attention à faire les bons choix ! Reste qu’il faut raison garder et prudence s’assurer. L’investissement immobilier est dans une période favorable, c’est vrai, mais pas n’importe quel investissement. Les zones où la demande locative est forte sont moins risqués (elles peuvent être aussi moins rentables) – centres-villes, territoires résidentiels –, la proximité des transports, des commerces et des écoles.
 
Sachez aussi adapter votre investissement aux particularités du territoire. Si le logement se trouve en centre-ville d’une grande agglomération étudiante (Paris, Tours, Nantes…), mieux vaut investir dans de petites surfaces recherchées par les étudiants et les jeunes couples. S’il se situe en banlieue résidentielle, les grands appartements et les maisons sont les produits les plus sollicités par les familles. Idem pour l’investissement immobilier professionnel : si vous désirez acquérir des bureaux à louer à une entreprise ou un commerce, l’emplacement géographique sera le facteur clé. Vérifiez les conditions d’accès en transports et de stationnement, assurez-vous du dynamisme des commerces environnants, optez pour la présence de marques importantes dans les parages, etc.
 
En conclusion : l’intérêt d’investir dans l’immobilier Dans le neuf ou dans l’ancien, pour un usage d’habitation ou de commerce, peu importe : la période est favorable à l’investissement immobilier locatif, que vous débutiez sur le marché ou que vous souhaitiez consolider un patrimoine existant. Si le contexte économique et les contraintes fiscales (principalement des impôts élevés sur les plus-values trop rapides) peuvent représenter des freins, ils ne doivent pas, pour autant, stopper votre projet d’investissement, mais plutôt vous engager à le préparer convenablement.   Dites-moi dans les commentaires s’il vous arrivent d’avoir peur d’investir dans l’immobilier lorsque la conjoncture est compliquée ?
 

 

recevez votre guide gratuit ” les 10 étapes pour devenir propriétaire dans les 3 à 6 mois”

 

 

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

Envoyez-moi gratuitement le guide “les 10 étapes pour devenir propriétaire de votre appartement dans 3 à 6 mois”

10 thoughts on “Est-il toujours attrayant d’ investir dans l’immobilier ?

    1. Bonjour Patrice,

      Je suis parfaitement d’accord avec toi. C’est toujours le bon moment. Parfois le moment est plus favorable que d’autres malgré tout.
      Quand les prix baissent que les taux sont pas et que les acquéreurs potentiels n’osent pas trop investir face à l’incertitude de l’avenir,
      c’est quand même confortable d’investir. Il reste plus aux banques qu’à ouvrir les vannes du crédit immo et c’est la fête 😉

  1. Quand je vois l’histoire de Raphael (autre article), je me dis qu’il est évident que l’immobilier est le secteur dans lequel il faut investir. Bref, merci pour cet article !

    1. Bonsoir Julie,
      Effectivement, comme dans tout business, il faut rester en alerte.
      Je vois que tu es chasseur immobilier à Paris. Serais-tu intéressée pour que je t’interview ?
      Je suis intéressé pour que tu partages les coulisses de ton métier avec mes lecteurs.
      Au plaisir d’échanger avec toi.
      William

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *