Gérez vos investissements locatifs ? De quoi doit-on se méfier

Accueil » investisseurs immobiliers » Gérez vos investissements locatifs ? De quoi doit-on se méfier

investissements locatifs

Gérez vos investissements locatifs

Alors que les taux de crédit sont toujours au plus bas, il semble qu’il n’ait jamais été aussi opportun d’investir dans l’immobilier. En effet, ce secteur bénéficie de prix bas et de perspectives économiques alléchantes. Voici nos conseils sur les investissements locatifs à réaliser pour profiter de la conjoncture économique.

Pourquoi réaliser des investissements locatif ?

Le marché locatif français bénéficie de conditions favorables à l’investissement. En effet, la politique monétaire pratiquée par la Banque Centrale Européenne pour favoriser la reprise de l’investissement dans la zone euro permet aux investisseurs de bénéficier de taux d’intérêt très faibles : on peut aujourd’hui emprunter à des taux inférieurs à 2,5% pour investir dans des actifs immobiliers qui rapportent entre 3 et 6% selon le cabinet Coravim, société spécialisée en immobilier d’investissement et plus de 10 % selon moi (spécialisé dans l’investissement immobilier et en accompagnement à l’investissement immobilier) avec preuve à l’appui pour qui veut savoir. Ainsi, en début d’année, les taux des prêts sur 20 ans ont baissé de 0,2% en moyenne.

De plus, les prix des logements ont baissé dans la majorité des grandes villes comme à Marseille (-2% en un an), Toulouse (-0,8%), Nice (-0,9%) ou Strasbourg (-1,8%), ce qui rend favorable l’achat de biens immobiliers, notamment pour les investissements locatifs.

Enfin et surtout, la demande locative est en hausse. Près d’un locataire sur trois a déménagé en 2015, soit un bond de 10 % sur un an, selon Clameur, un observatoire qui passe au crible les marchés locatifs privés de plus de 1500 villes en France. Ainsi, grâce à cette croissance dynamique, il est à prévoir une augmentation des loyers au cours de l’année 2016, ce qui rend le marché locatif encore plus attractif pour les investisseurs.

Quels sont les avantages à attendre d’un tel investissement ?

Rentabilité. L’immobilier est un actif qui peut être financé par la dette, ce que j’appelle une bonne dette. Contrairement à d’autres placements financiers comme les actions, l’immobilier peut ainsi être financé par l’emprunt. Les loyers perçus grâce à la location du bien immobilier permettent à l’investisseur de rembourser son crédit immobilier et même faire du Cash Flow. Finalement, même avec une mise de départ très faible et idéalement même nulle, vous pouvez devenir détenteur d’un patrimoine intéressant une fois  le prêt  arrivé à échéance.

Fiscalité : Les différents statuts que vous pouvez adopter en fonction de votre situation personnel, vous permet de réduire considérablement vos impôts, Par des déficits fonciers notamment en cas de travaux. (Statut SCI à l’IR ou à l’IS, LMNP au micro bic ou au réel, le LMP…

Quelles sont les précautions à prendre avant d’investir ?

La qualité du bien : Il est nécessaire en premier lieu d’être vigilant sur la qualité du bien que vous achetez. Votre capacité à attirer des locataires dépendra en grande partie de la qualité du bien que vous louez. Parmi les critères importants dans la sélection du bien que vous souhaitez acquérir, on trouve deux grandes catégories : les qualités intrinsèques du bien (état de l’immeuble et des parties communes, s’il s’agit d’un appartement, prestations du logement, surface,…) et l’environnement dans lequel se trouve le logement. L’emplacement est donc un critère tout aussi essentiel que les qualités du logement. Soyez particulièrement attentif à la façon dont le bien est localisé par rapport aux centres universitaires et économiques, aux transports en commun, etc.

Légalité. Quand on réalise des investissements locatifs, il est important de respecter un certain nombre de normes juridiques, parfois contraignantes et complexes. Une fois les diagnostics immobiliers établis, l’annonce immobilière publiée et le locataire sélectionné, reste encore la rédaction du contrat de bail ; une étape essentielle qui scelle la relation bailleur locataire pour toute sa durée. Face à de multiples législations et à leur complexité croissante, le format classique du modèle à compléter à la main devient non seulement obsolète mais aussi dangereux pour le bailleur et le locataire. Pourtant, il existe des outils peu chers et fiables juridiquement qui permettent de se passer des services d’avocats spécialisés en immobilier ou de notaires pour la rédaction de contrat de bail. Une plateforme juridique en ligne comme LeBonBail met ainsi à disposition un tel outil innovant d’assistance à la rédaction de bail. N’hésitez-pas à aller jeter un coup d’oeil ici.

 

recevez votre guide gratuit ” les 10 étapes pour devenir propriétaire dans les 3 à 6 mois”

 

 

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

Envoyez-moi gratuitement le guide “les 10 étapes pour devenir propriétaire de votre appartement dans 3 à 6 mois”

One thought on “Gérez vos investissements locatifs ? De quoi doit-on se méfier

  1. Ah, je ne connaissais pas ce site ! C’est une découverte pour moi. Merci pour l’information. Sinon, oui, j’ai entendu parler des plateformes qui permettent de faire soi-même les contrats ! C’est pratique à ce qu’il parait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *