Un banquier pas comme les autres !

Accueil » investisseurs immobiliers » Un banquier pas comme les autres !
Un banquier pas comme les autres

Un banquier pas comme les autres !

Quand vous êtes investisseur immobilier ou que vous voulez le devenir, la question de trouver un prêt immobilier se pose très très vite.

Lorsque votre taux d’endettement est nul, que vous avez un emploi stable et en CDI, que vous avez fait des économies depuis de nombreuses années, le banquier vous adore et n’hésitera pas à vous prêter de l’argent pour acquérir vos quelques premiers investissements.

Même si malgré toutes les garanties que vous avez de part votre situation, vous devrez montrer pattes blanches et répondre favorablement au moindre de leur caprice.

Vous n’êtes peut-être pas dans cette situation idyllique que je relatais plus haut. Vous êtes peut-être endetté à plus de cette fameuse barre fatidique de 33 %, vous avez peut-être votre propre société depuis moins de 3 ans ou encore vous avez peut-être quitté ou perdu votre travail.

Si dans cette situation, vous avez cherché un prêt bancaire pour investir dans l’immobilier, alors vous savez déjà où je veux en venir.

Vous avez déjà connu cette galère d’aller voir votre banque, d’autres établissements bancaires ou de crédits pour les convaincre de vous suivre sur votre projet qui, vous en êtes sûr, va cartonner.

Oui mais voilà, vous ne rentrez pas dans les bonnes cases. Peut-être que vous en avez une, deux ou plus même qui font que les banquiers vont vous faire la misère, vont vous montrer à quel point vous êtes indigne de devenir client de leur société et vous souhaiter bonne chance avec la larme à l’œil à la fin du rendez-vous.

Si vous n’êtes pas un optimiste hors pair, vous allez faire deux banques, un courtier et vous allez avorter votre rêve pour repartir dans votre routine quotidienne en racontant à votre entourage votre mésaventure et leur dire à quel point investir dans l’immobilier n’est pas fait pour eux, comme ce n’est pas fait pour vous.

Laissez-moi vous dire qu’il existe une autre sorte de banquier. Des banquiers pas comme les autres.

J’ai quitté mon travail de salarié depuis 6 mois. J’avais intégré cette société depuis deux ans (après 5 ans d’indépendance).

J’ai profité de cette situation favorable pour investir dans 3 biens immobiliers (pendant que j’avais réintégré les bonnes cases).

Au bout de deux années de bons et loyaux services, mon esprit d’indépendance à repris le dessus et j’ai décidé de reprendre mon envol.

Nous sommes quand même dans un beau pays, il faut le signaler. Vous pouvez prétendre à une indemnité quand vous vous séparez de votre patron (attention, ne démissionnez-pas quand même).

Cependant, quand vous n’avez plus ce travail en CDI, les banques ne vous regardent plus de la même façon. Même si j’avais déjà montré que je connaissais très bien l’investissement, que j’avais déjà plusieurs biens qui cartonnaient, les banquiers me répétaient inlassablement  que mes projets étaient géniaux mais qu’ils ne pouvaient rien faire pour moi sans un CDI ou sans trois bilans positifs de ma future société…

J’ai visité 15 banques qui m’ont inlassablement raconté la même histoire. “Votre projet est magnifique, votre société va fonctionner, on n’en doute pas. Revenez nous voir dans 3 ans…”

Certaines ont été plus aventurières et m’ont proposé de réétudier mon dossier dans seulement un an ! Wahoo.

Mon projet était immédiat, et j’étais décidé à le mener à bien.

Une fois toutes les grandes enseignes écumées, j’ai commencé à chercher des solutions alternatives.

J’ai rencontré un banquier charmant qui travaille dans une banque… différente.

C’était au mois de janvier, j’avais préparé mon rendez-vous. Expliquer mon projet n’était pas très compliqué, je l’avais déjà fait 15 fois.

Au bout de seulement quelques minutes, j’abordais le sujet qui fâche, je n’avais pas de CDI.

Quand il m’a dit, que chez eux, le CDI ne rentrait pas dans les critères d’octroi ou de refus de prêt, j’ai sans doute changé de couleur.

En tout cas, j’ai senti immédiatement que j’étais au bon endroit. Le type qui m’a reçu est le sous directeur de l’agence et il m’a dit que chez eux,  ils prêtaient à un homme pour un projet. Ils évaluaient la viabilité de l’investissement, vérifiaient le sérieux du gars, la véracité des dires et s’ils étaient convaincus, alors ils prêtaient.  

J’ai insisté auprès du banquier, oui vous, vous êtes convaincu de mon projet, mais vous avez bien une hiérarchie !
Que vont-ils dire ?

Le gars m’a répondu, que la hiérarchie contrôlait le dossier et avait la décision finale, mais pour l’instant

(je cite) : “Je touche du bois, depuis que je suis dans cette banque, ils ne m’ont jamais refusé un dossier”.

Cette fois, je sentais arriver la consécration. Il était possible d’emprunter pour investir dans l’immobilier
sans travail salarié.

Finalement, ils m’ont accordé ce prêt. Mais une bonne chose n’arrivant jamais seule, ma conseillère, (le sous directeur avait passé le relais à sa collaboratrice) m’a dit : “Monsieur, on vient à Rouen (leur agence est à plus de 100 km de chez moi), on voudrait visiter le bien qu’on vous finance”.

J’ai encore failli tomber de ma chaise. Le crédit était déjà accordé, donc ce n’était pas du contrôle. D’ailleurs, pas besoin de venir à deux pour faire un contrôle.

Rendez-vous était pris. La banquière et le sous directeur venaient visiter mon bien. Ils profiteraient pour me faire signer les derniers documents.

J’ai vu une belle opportunité à leur venue. J’ai demandé à ma nouvelle conseillère si je pouvais leur faire visiter un autre projet que j’avais repéré.

Elle m’a dit bien sûr, puisqu’on est là, allons-y. Je les ai emmené voir d’abord ce second projet, je leur ai expliqué l’idée, et j’en suis resté là.
Nous sommes partis ensuite voir le bien pour lequel ils sont venus. Celui qu’ils m’ont financé. Ils ont halluciné que j’aie pu acheter un tel bien à un tel prix. (Bien sûr, c’est une très belle affaire, mais en plus des parisiens qui rencontrent des prix provinciaux sont vite déroutés).

Très content du projet, ils ont été convaincus d’avoir fait le bon choix. Nous sommes partis déjeûner sur les bords de Seine. Nous avons passé un super moment. En plus d’être des banquiers différents, ils sont des gens charmants. A la fin du déjeûner, j’ai signé les derniers papiers. Signer un prêt immobilier sur la table d’un restaurant a été un super kiffe. (Pardon aux puristes, mais je ne trouve pas de mot plus exact).

Je n’allais pas les laisser repartir sans savoir si mon autre projet les intéressait. Alors, je me suis lancé.

Ils m’ont répondu du tac au tac que oui, bien sûr, c’était encore un beau projet, qu’il n’y avait aucun problème.

Et puis surtout, maintenant qu’on se connaissait, qu’on avait ouvert le compte et que la confiance était installée, si j’avais d’autres projets, il fallait que je pense à eux…

Rien que de l’écrire, j’ai à nouveau des frissons.

J’ai enfin rencontré des banquiers, des commerçants qui sont heureux d’avoir trouvé un bon client, sérieux et qui veulent le garder.

Je fais du commerce depuis toujours et pour moi un commerçant doit séduire, prendre soin de ses clients et les garder.

Il y a quelques professions qui m’énervent parce qu’elles semblent ne pas avoir cet esprit. Je pense aux notaires (en général, mais pas tous), aux assureurs et aux banquiers.

Enfin sauf ceux là. Mes partenaires. J’ai trouvé de vrais commerçants qui ont les moyens et la volonté de faire du commerce…

Dites dans les commentaires si vous connaissez de tels banquiers et si vous avez un projet si intéressant que je peux vous mettre en rapport avec eux.

94 thoughts on “Un banquier pas comme les autres !

  1. Superbe histoire! Ca donne envie!
    J’ai moi aussi répére un bien dans ma ville de naissance, un t2 42m2 à 47000e avant nego, loué 450e,
    Situé en étage, Dans une petite copro, en centre ville, l’environnement est idéal.
    Seulement, je suis en période d essai, et je lance mon site de vente en ligne en parallèle, autant dire que c’est difficile d’obtenir le financement!
    Si tu pouvais mettre en relation 😉

  2. Salut William et Merci pour ton article.
    Voilà mon cas: je suis en région parisienne et j’ai voulu investir dans un studio à Sedan; seulement un courtier m’a dit que pour des histoires de résidence principale il en fallait deux; du coup comme le propriétaire en vendait deux on a signé un compromis pour deux (41 000€ avec frais de notaire); sauf que le courtier ne répond jamais et ça dure depuis des mois.
    Comme tu disais je suis autoentrepreneur mais j’ai été mal conseillé puisque on m’a dit de ne pas beaucoup déclaré; du coup j’ai des faibles bilan pourtant jai de bons revenus et mes comptes sont bons; jai un bon apport environ 7000 €, plus de 10% du bien, et un des studios est déjà loué donc il paie l’autre.
    Au pire je voudrais un financement pour un seul.
    Du coup pour faire les choses bien j’ai monté une SASU depuis novembre pour remplacer le statut d’auto entrepreneur.
    Dis moi ce que tu en penses.
    Merci pour ton aide toujours bien utile.

    1. Salut Laurent,
      Oui quand on a une société on veut déclarer le moins possible pour ne pas payer trop d’impôts, mais au moment d’investir, on se mord les doigts…
      A quelle adresse mail, je t’envoie mon contact ?

  3. Bonjour William

    Félicitation pour cet article et tous ton partage d’expérience.
    Je me retrouve dans la même catégorie que toi ou les banques deviennent frileuses à me suivre sur mes projets , pourtant tout les projets Immo que j’ai mis en route fonctionne très très bien avec une marge très confortable.
    Actuellement je suis sur un projet qui me permettrait de passer à une étape supérieur ( achat d’un atelier transformable en 6 t3 et un terrain à bâtir attenant de 1000m2 pour construire 4 petite maison individuelle ( 80m2 ) ( en Seine et Marne proche de Disneyland )
    J’ai déjà essuyer 13 refus ( pour les mêmes raisons que tu invoque dans ton article )ce qui commence déjà à faire pas mal ( mais je crois en moi et en mes projets , si as tout hasard tu pourrais me donner plus de renseignements sur ce fameux organisme ça pourrait peut être vraiment m’aider à passer un niveau.
    En tous les cas félicitation pour tes projets que tu mets en route ça fait plaisir de voir des personnes comme toi qui vont les choses.

    Merci d’avance William et bonne continuation à toi et à bientôt

    1. Salut Xavier,
      Tu vas bien ? Tu as un projet perso en cours en ce moment ? (Je parle d’immo, parce que je sais que des projets tu en as beaucoup ;))

  4. Salut William,

    Vu mon projet actuel je serais heureux d avoir un banquier comme celui ci ,
    Vu que rien n est signé je ne veux pas forcement donner les chiffres ici, mais je t ai contacté par mp sur fb , si tu veux en savoir plus , globalement c est du 15% brut de rentabilité en location nue … et surtout un projet qui me permettrait de tripler mon parc en une operation .

  5. Salut William,
    Merci pour cet article , ça redonne espoir!!
    Je suis actuellement à la recherche d’un financement, et on me claque des portes au nez juste car je ne rentre pas dans les bonnes cases.
    J’ai eu un refus car je ne paye pas le bien “assez cher” par rapport au travaux.
    Je suis donc à la recherche d’un “super banquier”.
    Le bien est un appart de 63 m carré que j’ai eu à 45000€ FAI en plein centre ville de Valenciennes je souhaite le diviser en 2 et en faire 2 logements étudiants.
    Merci D’avance

    1. Salut Michaël,
      Tu as eu un refus de prêt, ça veut dire que tu n’as vu qu’une banque ?
      Si c’est le cas je t’encourage à en voir plus. Penses à leur demander le pourquoi de leurs refus. Ça t’aidera à améliorer ton dossier
      Je te donnerai ensuite les coordonnées de ma banque, mais je ne suis pas sur qu’ils aient une agence à Valenciennes.
      Bravo pour ton passage à l’action, ne lâche rien.

  6. Bonjour,
    bravo William pour cet article qui nous donne de l’espoir.
    Pour ma part j’investis dans un lot de 2 maisons pour 65000 € et des travaux qui s’élèvent à 50 000 € car je souhaite y faire dans ces 2 maisons mitoyennes, 3 studios, 1 T1 et 1 T3 pour une renta brut de 15%.
    Mon dossier peut etre compliqué pour les banques car je suis indépendant depuis 6 ans et je suis locataire depuis 4 ans. Actuellement j’ai fait 8 banques différentes avec à chaque fois des refus, soit par rapport à mon statut d’indépendant ou alors car je suis locataire.
    J’ai fait un dossier bien détaillé de mon projet mais rien n’y fait.
    William as-tu des conseils à m’apporter ?
    Merci d’avance.

    1. Salut Didier,
      Merci de ton retour pour ce beau projet.
      J’espère qu’avec ce contact, tu pourras aller au bout de ton projet.
      Tiens nous au courant sur le blog, ce serait vraiment cool

  7. Hello William,

    Super article, très inspirant pour la suite! Je planche sur mon projet locatif également (RP que je divise et transforme en 2 apparts + une maison). Je souhaiterai renégocier mon crédit immo et le compléter par un prêt travaux. Ton contact m’intéresse mais n’y a t’il pas une question de géographie ? Si cela importe peu pour eux, alors je veux bien les appeler pour leur soumettre mon dossier (tu me connais, pour moi aussi le CDI est bien loin maintenant…)
    Merci par avance 😉
    Pauline

    1. Hello Pauline,
      Je ne suis pas sûr qu’ils aient les meilleurs taux du monde.
      On ne peut pas être parfait 😉 mais je te donne leur coordonnées en MP

  8. Hello super article ! Voici mon projet , si ton banquier peut m’aider ! Je précise que jusqu’à hier matin , le financement était trouvé. Et que 5 jours avant le signature finale , Ma banque s’est rétractée. Il s’agit d’une maison divisée en colocation ( 5 colocations : 250 par chambre pour 3 , Et 270 pour les 2 dernières avec balcon + 20 de charges pour chacune) . Sous cette maison un local commercial sera loué à 450/mois. Soit 1290+ 450 de revenus locatif ( hors charges ) . La maison je l’achète , frais de notaire compris + travaux compris :182000€

    Si ton banquier peut m’aider…. j’ai un délai supplémentaire accordé par le vendeur et le notaire pour me permettre de trouver mon financement.

    A bientôt . Rémi

  9. Super récit ! J’ai rencontré plusieurs banquier et courtier pour des projets d’achat pour location et achat revente mais la reponse est tjrs la même. Pas de CDI… Je suis marié et nous sommes 2 independants dans le batiments ( ce qui soit dit en passant permet des travaux a prix plus qu’avantageux) mais quelque soit le projet ou me montant ca bloque pour les memes raisons que tu as évoqué. J’aimerai bien echanger sur ces points, peut etre que je presente mal mes projets… Mais ca devient epuisant de voir des projets rentablent me passer sous le nez faute de financement…

    1. Hey,
      c’est sûr qu’avoir un prêt immobilier quand tu es indépendant est une bataille.
      Mais il ne faut rien lâcher. Ton dossier doit être très bien ficeler.
      Tu dois avoir tous les détails de ton projet écrit, synthétisé et le justificatifs qui vont avec.
      Le banquier a besoin d’être sûr que ton projet va lui rapporter de l’argent.
      Etant donné les taux bas, ils ne prennent pas le moindre risque…

  10. William,
    Suite à notre échange je souhaite acheter une maison avec une partie locative avant sa mise aux enchères.
    Mon statut auto entrepreneur, seul emprunteur cause problème aux banquiers et courtiers.
    Merci pour ton aide!

  11. Salut William,
    La plupart des jeunes investisseurs se focalisent sur de nombreuses possibles difficultés. A partir d’un certain stade, il n’y en a plus qu’une… Obtenir son financement.
    J’ai un projet (SSP déjà signé) dans l’hyper centre d’une ville du sud-ouest. Immeuble de 8 appartements + 2 locaux commerciaux (renta brute 14,35% – renta nette 13,18% – cashflow avant impôt 2825€/mois).
    Du coup, ton banquier magique serait le bienvenu 😉

    1. Hey Julien,
      Ton projet à l’air très intéressant !
      Je te souhaite de trouver ton bonheur avec mon partenaire.
      En tout cas fais nous profiter de tes résultats 😉

  12. Bonjour William

    Je suis actuellement sur un projet immobilier locatif déjà louer avec des revenus mensuels de 16000€.
    Mon projet est composé de trois immeubles sous 32 apparts et nous sommes 5 personnes à vouloir faire ce projet.

    Je voudrais savoir si ton banquier finance des projets dans les Dom Tom en Guadeloupe ou pas ?

    Merci

  13. Bonjour William, super article !

    J’ai 21 ans, j’ai déjà acheté mon premier appartement il y a 3 ans sur Angers qui se rembourse très largement (260€ de mensualité pour 440€ de loyer). A l’époque j’étais en apprentissage avec moins de 1000€/mois et miraculeusement c’est passé !
    Mais aujourd’hui c’est une autre histoire, j’ai créé mon entreprise en tant que mandataire Immobilier et c’est impossible d’avoir un financement. Pourtant les projets que je ramène sont tous plus rentable les uns que les autres… 12%, 15%, même une fois 17% de rentabilité net grâce à une grosse négociation.
    Je me décourage pas mais c’est vrai que si tu à un bon contact je suis très intéressé ! 🙂

  14. Bonjour William, super article !

    J’ai 21 ans, j’ai déjà acheté mon premier appartement il y a 3 ans sur Angers qui se rembourse très largement (260€ de mensualité pour 440€ de loyer). A l’époque j’étais en apprentissage avec moins de 1000€/mois et miraculeusement c’est passé !
    Mais aujourd’hui c’est une autre histoire, j’ai créé mon entreprise en tant que mandataire Immobilier et c’est impossible d’avoir un financement. Pourtant les projets que je ramène sont tous plus rentable les uns que les autres… 12%, 15%, même une fois 17% de rentabilité net grâce à une grosse négociation.
    Je me décourage pas mais c’est vrai que si tu à un bon contact je suis très intéressé ! 🙂

    1. Salut Pierre,
      Tu as raison de ne pas te décourager, même si on sait tous que quand tu démarre une société, il n’est pas simple d’obtenir un prêt.
      Je te laisse les coordonnées par mail.
      Tiens-moi au courant
      William

  15. Bonjour William, super article !

    Je signe un compromis de vente fin de semaine prochaine sur un immeuble de 4 appartements à Angers. Je suis déjà aller voir plusieurs banques sur un autre projet mais ça n’est jamais passé à cause de ma création de société… Peut-être aussi me suis-je découragé sur la fin, sans doutes!
    Aujourd’hui on s’est mit d’accord avec le vendeur à un prix de 138 000€ FAI et il y’a au bout un revenu locatif de 1 470€ par mois ! Donc on frôle les 12% brut ce qui reste relativement interressant sur le secteur !
    Cependant j’espère ne pas avoir les mêmes désillusions que l’ancien projet….

    C’est vrai que si tu à un bon contact je suis preneur 🙂

  16. Bonjour William,
    Merci pour ce super retour et aussi proposition. Nous sommes dans le sud ouest et recherchons un financement pour l’acquisition d’un bien. Nous venons de créer notre société et donc la case revenus est Rouge!!!!
    Cela est il possible (tout est possible!! :))de rentrer en contact avec ton contact?
    Merci pour ta réponse . Fabienne

  17. Bonjour William,

    Peux tu me transmettre les coordonnées de ton banquier? Je suis près de Genève.

    Je peux détailler mon projet par email.

    Merci pour ce article qui donne droit à l’ espoir.

  18. Bonjour William,

    Voilà un article que je qualifierais de magique, j’ai reçu une onde positive juste en le lisant.
    Philosophie mise à part, je suis un peu dans le même cas, licencié économique, je suis en cours de création de société, mais je souhaite également concrétiser un projet d’investissement immobilier. J’ai sous la main un bien (6 studios + 1 petit local commerciale) enveloppe globale environ 250k pour un loyer annuel d’environ 26k. J’ai activé mon réseau mais au regard de ma situation personne ne me suit, “reviens quand tu auras 3 bilans et là pas de soucis….”.
    Merci encore pour cet article.
    Salutations.
    Nicolas.

  19. Bonjour William,

    j’ai trouvé que ton article tombait au bon moment car je suis actuellement en recherche de financement et j’ai écumé au mois plus de 10 banques sans succès. J’ai pourtant rencontré les directeurs de beaucoup de ces établissements et ils étaient tous emballés par le projet mais quand le service crédit ne réfusait pas c’était l’organisme de caution.
    Le bien est une maison de 59m2 avec une partie non exploitée de 30m2 que je souhaite rénover plus tard pour faire de la location saisonnière.

    J’ai négocié le prix de 40000€ tous frais confondus et les travaux s’élevent à 15000€ maximum et un loyer prévisionnel de 470€.

    Je suis au bout du temps qui m’était aloué pour cette maison et je souhaiterai connaître de tout coeur cet établissement de rêve que je cherche depuis un moment.

    Ma situation est stable, pacsé, 2 CDI, propriétaire de notre RP et d’un appartement en PINEL qui fonctionne bien car je rembourse la même somme que celle que je donnais aux impôts.

    La raison évoqué des refus était princiaplement le taux d’endettement trop fort ou l’encours trop important.

    J’habite en Vendée et le projet est aussi en Vendée.

    Je te remercie d’avance de me communiquer le nom de cet établissement ou le contact qui t’as financé ton projet.

    Bonne journée

    Cordialement

    Cédric

  20. Bonjour William,
    j’ai un projet de rachat d’un immeuble à rénover pour y créer 9 studios. C’est un projet à 200 Ke pour 2700 eur de loyers mensuels. J’ai un apport de 30 ke mais je suis commerçant avec des bilans parfois bons et parfois moins bons, ma rémunération suit généralement le même chemin… J’ai déjà essuyé un échec avec plusieurs banques sur un autre projet il y a 3 ans. J’aurais donc bien besoin de ton contact pour mon nouveau projet ! Je suis en Bretagne dans le 22.
    Merci à toi, bonne journée.
    Thierry

  21. Coucou William,
    Très bien cet article ! Je n’ai jamais acheté encore mais je suis sur un projet. Je suis en région parisienne mais mon projet serait en province. Si on pouvait parler, ça éclairerait ma lanterne, surtout la partie banque.

  22. Salut William,
    C’est la première fois que j’entends parler de banquiers qui se déplace pour voir le bien qu’ils financent. Respect.
    Je suis actuellement sur un projet d’achat d’un immeuble à Evreux pour le découper et revendre 2 des logements qu’il contient après les avoir rénovés. Je n’ai pas encore fait d’offre, j’attends de connaitre le montant des travaux. Mais je suis quasiment certain que la revente des 2 appartements rénovés permettra de couvrir le coût d’achat de l’immeuble et des travaux.
    Après, 2 options : soit je loue le 3ème logement (750€ nets par mois qui rentrent), soit je le revends pour faire de la tréso.
    J’aimerais discuter avec ton banquier de ce projet car le mien commence à ne plus être chaud pour me financer (endettement trop important du fait de mes précédents investissements, même s’ils générent du cash-flow positif, et tréso insuffisante).
    Merci
    Ludo

  23. Bonjour William,
    Félicitations pour ton blog que je suis régulièrement !
    J’ai également beaucoup investi ces dernières années (environ 90 apparts) et malgrè un CDI, de très bons revenus pro et tous les projets qui fonctionnent très bien (32 K€ de revenus mensuels pour 16K€ de crédits et environ 7 K€ de cash flow positif mensuel après paiement de toutes les charges) les banques avec qui j’ai travaillé jusque maintenant me bloquent car j’ai un encours trop important chez eux…
    J’ai 2 nouveaux projets en cours (SAS et en direct) mais je n’ai que des refus (où des banques qui me disent de revenir dans quelques années quand mon encours aura baissé) donc je recherche déséspérement un financement…
    Peux-tu partager le contact stp ?
    A ta disposition pour échanger plus amplement !
    Cdt,
    Christophe

      1. Salut William,
        Merci pour ton retour rapide et le contact !
        Je suis à côté de Mâcon en Bourgogne et j’investi dans un rayon de 250 / 300 km autour de chez moi.
        Je te recontacte par email.
        Aucun problème pour échanger !
        Christophe

  24. Bonjour William,
    C’est un plaisir de lire tes article, je suis artisan depuis 3 ans et je commence a pensé sérieusement a investir .
    Je suis sur le secteur de Nancy, une jolie ville étudiante mais trouver une bonne affaire demande de gros effort et une fois trouver le bien il est très difficile de trouver le bon banquier.
    Je suis sur un immeuble de 10 chambres étudiantes entièrement à rénover avec une bonne rentabilité au rendez vous.
    Ta banque à t’elle une agence dans le secteur?
    Merci par avance.
    christophe
    merci

    1. Salut Christophe,
      Ma banque n’a pas d’agence sur Nancy, mais elle finance des projets partout.
      Peux-tu me donner quelques chiffres pour ton projet ?

  25. Salut William,

    Superbe article, j’ai un projet dans les tuyaux dont voici le détail:
    immeuble de rapport à St BRIEUC (22), achat 225K, frais notaire + divers 18k, travaux sur une sdb 7k, total 250k, le biens composé de 6 studios et 1 petit local commerciale rapporte 2200€/mois, le taux d’occupation des 5 dernières années frôle les 100%.
    Le point bloquant pour les banques auxquelles j’ai présenté le projet c’est:
    Ma situation perso, j’ai été licencié éco en décembre 2016, je suis en cours de création d’une société, mariée (madame à un petit salaire mais en CDI), 2 enfants, et propriétaire de notre RP (avec encore 19 ans de crédit).
    Merci et bonne journée.
    Nicolas.

  26. Bonjour William,

    Merci pour ce billet informatif ! Je suis également en train de chercher un courtier pour faire un peu plus de bénéfice.

    Un projet d’achat de terrain (environ 2200m2), pour une construction de logements.
    Conseilleriez vous une banque / un courtier dans le 94 vers Créteil ?

    Merci d’avance.

    1. Bonjour,
      Si ton dossier est simple, je préfère les courtiers. Ça t’évite de passer un temps infini et de répéter toujours la même chose. 😉
      Si ta situation est particulière, il est parfois mieux d’aller défendre son dossier soi-même

  27. Salut William,

    Superbe article, et ca redonne un coup de boost et de l’espoir de pouvoir se faire financer meme lorsque l’on ne rentre pas dans ‘les cases’ de certaines banques.
    Je pense qu’il y a une belle lecon a tirer de ton histoire: Il ne faut jamais rien lacher, et perserverer.

    On s’est rencontré lors de l’immolive et on en a deja un peu discuté, je suis dans une situation tres similaire a la tienne, suite a un plan de depart volontaire, j’ai quitté mon emploi de salarié et j’ai créé ma boite sur Nice… mais pas encore trois bilan, donc ma banque n’est pas prete a me suivre dans mes projets d’investissement locatif. J’ai contacté mon courtier qui m’a dit ne connaitre aucune banque qui accepte des dossiers comme le mien.

    Je serai ravi de pouvoir prendre contact avec ton banquier, peux tu me contacter par mail?

    Un grand merci pour tout ce que tu partages.
    Mathias

    1. Salut Mathias,
      Je t’ai laissé les coordonnées de ma banque sur ton mail.
      Reviens nous dire comment ça s’est passé 😉

  28. Bonjour,

    J’ai décidé récemment de commencer à investir dans l’immobilier.

    Je souhaite investir dans un appart à La Roche sur Yon, où ma fille fait ses études, afin de mettre cet appart en colocation (j’ai déjà les locataires potentiels), ce qui permettrait de rembourser totalement le crédit dans un premier temps, selon mes simulations, et d’ici 2 ans, quand ma fille aura terminé ses études, de générer un cash-flow intéressant. La Roche sur Yon est une petite ville étudiante.

    Sur le papier, tout est nickel, sauf que ma banque m’a fait comprendre qu’il y avait peu de chance qu’ils acceptent mon dossier car je cumule les “tares” : j’ai créé ma société il y a deux ans (trop tôt…..), mon mari travaille à plein temps en intérim depuis 15 ans (pas assez sûr….) et notre taux d’endettement (pour notre résidence principale) est déjà 26%. Voilà, voilà.

    Donc si vous avez un banquier qui comprend le terme d’investissement, je suis preneuse !! Merci d’avance !

    1. Bonjour Olga,

      Ta situation n’est pas si mauvaise. Aujourd’hui les banquiers prêtent assez facilement à un intérimaire qui travaille non stop depuis 15 ans. C’est devenu assez courant.
      Il faut vendre au banquier que c’est un choix de sa part et non une obligation. Ce qui surement exact d’ailleurs.
      Si tu n’es allé voir que ta banque, tu fais une erreur. Va voir un courtier dans un premier temps. Il te dira plus précisément ce qu’il en est.
      Si tu ne trouves pas, reviens vers moi.
      Au plaisir d’échanger.
      William

  29. Bonjour William,
    Tout d’abord je souhaite te remercier pour ton partage d’expérience et te féliciter pour cet article encourageant!
    Pour te résumer rapidement ma situation, je suis vis actuellement en région parisienne mais je souhaite acquérir un bien en province pour faire de la colocation. Après avoir vu presque une dizaine de banques je me rends compte malheureusement que le financement n’est pas aussi simple que je l’espérais… En effet, après des 1er rdv qui se sont généralement bien passés, les banques me rappellent pour soit me dire que le prêt ne passe plus (sans m’expliquer exactement pourquoi) soit il est nécéssaire de faire un apport de 10%. Dernière en date, le credit mutuel qui me prévient 3 semaines avant l’échéance de la réception de l’offre qu’ils ne peuvent plus me suivre car ils ne connaissent pas bien la ville.. J’ai repris rdv vers une autre banque credit mutuel et cic mais cela m’a l’air mal parti car comme ils font parti du même groupe ils ne veulent même pas étudier mon dossier..
    Bref je reste tout même motivée à obtenir ce prêt bien que le temps se resserrent. C’est pourquoi je serai reconnaissante d’avoir le contact de ton “super banquier” 😉
    Voici mon mail si tu souhaites plus d’informations concernant les chiffres : [email protected]

    Au plaisir d’échanger avec toi,

    Ash

  30. Bonjour William,
    Super article merci pour le retour d’expérience.
    Je suis actuellement sur un gros projet également (immeuble de 8 appartements) et rencontre les mêmes difficultés que toi. Mon projet est pourtant très bien ficelé avec un dossier complet décrivant très clairement les charges et gains de l’investissement avec tout ce qui va bien (tableaux excel et compagnie ).
    Cependant étant auto-entrepreneur l’accord de pret est très difficile (9 refus), je suis du coup très intéresser par une mise en relation avec ton contact si cela est possible.
    Merci.
    David.

  31. Quand les banquiers travaillent dans une banque “humaine” ils gardent leur côté humain, en tout cas oui tu as trouvé Mr super banquier qui était jusqu’à présent un mythe! j’aurais aimé tombé sur une banque comme celle-ci lorsque j’ai investie dans l’immobilier à la Réunion! enfin sans les banques il y a aussi le prêt envers un particulier, ce que j’ai dû faire et l’intérêt est plus bas

  32. Bonjour William
    Je suis sur un gros projet, une acquisition de 1200m2 avec mon mari on veut mettre en location des chalets, on pense pouvoir en construire 3 dessus. On a un bon dossier mais jusqu’à présent 8 refus de banque, on persévère!

    1. Salut Marion,
      Ton chalet 1864 a l’air magnifique 😉
      Si je comprend, tu veux acheter un terrain de 1200 M² et mettre des chalets dessus, c’est bien ça ?
      C’est pour ça que j’adore l’immobilier. Ça peut se décliner sous tellement de formes. Il n’y a vraiment pas de limites.
      Bon courage pour ce projet, et reviens nous dire comment ça avance.

  33. Hello William

    Quand tu as un projet d’investissement immobiliser sérieux (qui s’auto finance) il devrai être normal de trouver assez facilement un prêt, et pourtant c’est rarement le cas…

    Est-ce qu’il s’agit d’une banque normal ? Ou bien d’un courtier ?

    J’habitais (il y a 1 an) à Evreux, donc je connais plutôt bien la région. Est-ce que tu pourrai m’en dire plus sur cette banque ?

    Max

    1. Salut Max,
      C’est une banque normale. Pas Française. C’est peut être là qu’il faut chercher.
      Je peux te mettre en contact si tu as un projet, mais je me suis engagé à n’envoyer que des projets qui me paraissent intéressants.
      Alors n’hésites pas à partager ici, ce que tu veux faire comme investissement immo 😉

  34. Salut William,

    Super blog que je découvre, pour l’intro je suis natif de Rouen et depuis maintenant 4 ans a l’étranger. Il y a 3 mois de cela, je me lance, je trouve un bien immo a Rouen (rive gauche) avec un cash flow a la sortie plutôt sympathique, mon statut d’expatrié a bloque toutes les banques traditionnelles française. La distance, plus ma situation atypique ont fait capoter le projet qui était une petite pépite, j’ai même faillit y perdre des plumes chez le notaire quand ma clause suspensive fut dépassée. Bref ton contact est celui qu’il me fallait a l’époque pour aboutir ce projet a bien.
    Je suis actuellement en pleine “ré-patriation” et serais a Rouen des juillet, se serai un plaisir de se boire un café ensemble pour échanger.

    Vincent

  35. Bonjour William, je suis très intéressé pour rencontrer ton banquier. En effet, j’habite Lyon et projete d’acheter deux appartements pour de la location courte durée. Mais mon taux d’endettement est pratiquement au maxi donc pas facile à financer. Merci.

    1. Salut Antoine,
      Je n’ai pas d’info sur leur tolérance particulière à la location courte durée. Mais vu l’ouverture d’esprit dont ils font part,
      si le projet est bon avec des arguments solides à l’appui, ça se tente.
      Je te laisse un message en MP

  36. Salut Willian, super projet encore félicitation. Pour ma part, j’ai 22 ans et je suis Proprietaire de 5 garages et d’un local avec électricité que je loue à collectionneur de voiture ancienne + un garage. Je suis nouvellement propriétaire d’un appartement pour faire de la location courte durée. Mon problème est de trouvé un financement pour continuer mes projets. Je suis jeune et viens tout juste d’avoir un cdi. Ta banque pourrait m’aider grandement

    1. Salut Maxence,

      22 ans et déjà multi propriétaire, bravo à toi ! Comme pour Antoine, je ne connais pas leur rapport à la location courte durée
      Je te contacte en MP

  37. salut william,
    ton expérience est top et me fait penser à la mienne au début en tout cas, concernant le cdi
    que tu n’avais pas et le refus de plusieurs banques par conséquent.
    Plusieurs établissements bancaires ont trouvé mon projet viable et très intéressant mais sans se mouiller pour autant.
    Je veux faire de la collocation pour étudiants avec une maison de 5 chambres (voir 6 en aménageant le garage) toute proche des écoles et IUT et face à l’hopital .
    La maison vaut 128000 euro FAI(je dispose de l’argent pour les frais de notaires),il y a environ
    pour 60000 euro de travaux(renseignement pris par mon frère qui est conducteur de travaux)
    La chambre se loue 300 euro sans charge,et j’ai eu la confirmation écrite d’un cabinet de gestion du fort potentiel du secteur.
    Si tu penses que le projet est viable pour toi,est ce que tu peux me renseigner sur ton contact bancaire,en tout cas merci pour toutes tes infos.
    Frederick

    1. Salut Frederick,
      Ton projet a l’air cool, dans quelle ville es-tu ?
      Je t’envoie un mail 😉
      Viens nous dire sur le blog si tu fais l’opération.

    1. Salut Lionel,
      J’en connais au moins un, et je sais que mon banquier a fait de nombreux rendez-vous.
      Je suis d’accord avec toi, ce serait cool que les gens ayant vu ce banquier fasse un retour en commentaire de l’article.
      A bons entendeurs…;)

  38. Salut compatriote normand !

    Je suis aussi dans cette situation, investisseur chevronné avec un portefeuille français et international qui tourne bien, mais je suis malheureusement “maltraité” par les banques, sur un projet top de création d’appartements en parties communes et surélévation en plein Paris, déjà bien avancé sur les autorisations et destiné à la colocation standing (jeunes actifs plutôt.);
    cela fait un an que j’essuie les refus (comme les verres derrière le comptoir!) et j’aimerais ton contact bancaire if possible.
    On pourra aussi échanger en live lors de mes passages normands( Caen)…..

    1. Salut Ami Normand expatrié ;),
      Beaux projets ! J’aurais plaisir à échanger nos expériences autour d’un café.
      Je te laisse le contact en MP
      Tiens-moi au courant sur le blog si ça passe

  39. Bonjour William,
    Je suis dans une situation similaire face aux banquiers.
    Malgré mon expérience professionnelle et mon antériorité en gestion de patrimoine, je ne répond plus aux ratios des banques “standard”… Difficile d’être hors des “normes”…
    Cependant, mes deux projets étaient rentable avec du 10% renta avant impôt…
    Mon objectif est de faire un minimum de 5 biens sur 2/3 ans, en colocation dans des villes de province avec un ratio prix m2/loyer intéressant.
    Ensuite, faire de la location courte durée en iDF.
    Donc suite à la visualisation de la vidéo sur la chaine YouTube “Location courte durée”…
    Cela redonne des perspectives à mes projets !
    Je suis donc impatient de savoir qui pourrait m’accompagner dans mes projets.
    Bien à toi !
    Gilles

  40. Bonjour William et merci pour le partage, je suis sur Paris avec un projet d’investissement immo en province dans l’Ouest. Location courte durée, montant de l’investissement avec travaux de 300 000€ pour 5 lots. Je suis entre 2 cdi, d’où les blocages sur le financement…
    Merci

  41. Salut William,

    Je suis nouveau sur ton blog, en pleine recherche de financement pour un lot de 2 appartements avec possibilité d’en faire un troisième. J’ai eu plusieurs refus, je suis de la région parisienne, si tu pouvais me laisser les coordonnées de ton contact ce serait une grande aide pour moi. Mon adresse [email protected]
    Merci d’avance

  42. Bonjour william,

    Tout d’abord merci pour ton retour d’expérience qui est très enrichissant. Je suis en plein acquisition d’un lot de 2 appartements avec une rentabilité de 18% soit un cash flow positif de 230euros. Actuellement bloqué par les banques, je serai vivement intéressé par ton contact si t-c’est possible. Voici mon mail: [email protected]

  43. Je ne pensais pas qu’il existe ce genre de banque. Je suis très contente que tu aies pu trouver une telle institution ! Les personnes qui n’ont pas de CDI pourront enfin réaliser leurs projets !

  44. Bonjour William et bonjour à tous !
    Je suis tes articles depuis quelques temps, je suis membre de QLRR…
    Je suis propriétaire de plusieurs biens que je loue en meublés (appartements et immeubles ainsi que petites maisons).
    Je me suis décidé à répondre suite à la lecture de cet article car je me suis retrouvé dans cette histoire (d’ailleurs je voulais faire un article sur mon blog pour mettre en avant mon banquier…)
    Dans mon cas, c’est presque mon banquier qui m’a toujours encouragé à avancer. il veut des dossiers solides et bien montés ce qui est logique pour un gestionnaire de risques mais il est très encourageant.
    Comme dans ton exemple, il est venu sur place lors de mon premier investissement et il m’a donné de précieux conseils !
    Je pense être tombé sur un passionné.
    Pour la petite histoire, je travail avec lui depuis 15 ans maintenant et il m’aide à faire des montages pour rester en quelque sorte dans les 33% d’endettement.
    Donc complètement en accord avec tes propos, il existe des supers banquiers et qu’est-ce que c’est top d’avancer comme ça !
    J’espère avoir l’occasion de te rencontrer même si nous ne sommes pas tout à fait dans la même région.
    Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *